NEWS
NEWS

NEWS

/
/
L'OMS appelle à la retenue pendant la période des fêtes

L'OMS appelle à la retenue pendant la période des fêtes

  • Catégorie(s) :Tendances
  • Auteur :
  • Source :CHINE QUOTIDIEN
  • Date de publication :2020-12-01 14:01
  • Visites :

【Description sommaire】Alors que la semaine dernière a vu la première baisse des cas de COVID-19 nouvellement signalés dans le monde depuis septembre, l'Organisation mondiale de la santé, ou OMS, a mis en garde lundi contre la complaisance, en particulier pendant la prochaine saison des vacances.

L'OMS appelle à la retenue pendant la période des fêtes

【Description sommaire】Alors que la semaine dernière a vu la première baisse des cas de COVID-19 nouvellement signalés dans le monde depuis septembre, l'Organisation mondiale de la santé, ou OMS, a mis en garde lundi contre la complaisance, en particulier pendant la prochaine saison des vacances.

  • Catégorie(s) :Tendances
  • Auteur :
  • Source :CHINE QUOTIDIEN
  • Date de publication :2020-12-01 14:01
  • Visites :
Détails

  [Photo / Agences]

  Alors que la semaine dernière a vu la première baisse des cas de COVID-19 nouvellement signalés dans le monde depuis septembre, l'Organisation mondiale de la santé, ou OMS, a mis en garde lundi contre la complaisance, en particulier pendant la prochaine saison des vacances.

  La baisse de la semaine dernière était due à une baisse des nouveaux cas en Europe, grâce à l'efficacité des mesures difficiles mais nécessaires mises en place ces dernières semaines, a déclaré le directeur général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, lors d'une conférence de presse virtuelle depuis Genève.

  "C'est une bonne nouvelle, mais elle doit être interprétée avec une extrême prudence", a-t-il déclaré. «Les gains peuvent facilement être perdus, et il y avait toujours une augmentation des cas de COVID-19 dans la plupart des autres régions du monde, et une augmentation des décès.

  "L'heure n'est pas à la complaisance, surtout à l'approche des fêtes de fin d'année dans de nombreuses cultures et pays."

  Certains pays de l'Union européenne ont assoupli les mesures de verrouillage avant la saison de Noël.

  En Belgique, tous les magasins non essentiels seront autorisés à rouvrir mardi, de manière responsable. Les gens doivent faire leurs achats seuls et ne peuvent rester dans un magasin que 30 minutes maximum.

  La France a commencé son assouplissement samedi dernier, permettant aux petites entreprises de rouvrir. Le périmètre des sorties quotidiennes a été élargi de 1 kilomètre à 20 kilomètres. Une nouvelle levée des restrictions est attendue à la mi-décembre si les taux d'infection et le taux d'occupation des unités de soins intensifs des hôpitaux restent en dessous d'un certain niveau.

  Tedros a averti qu'être avec sa famille et ses amis ne valait pas la peine de mettre la vie de quiconque en danger.

  "Nous devons tous considérer la vie avec laquelle nous pourrions jouer dans les décisions que nous prenons", a-t-il déclaré.

  Il a déclaré que les gens devraient se demander s'ils ont besoin de voyager, ajoutant que pour beaucoup de gens, c'est une saison pour rester à la maison et rester en sécurité.

  «Faites la fête avec votre ménage; évitez les rassemblements avec de nombreux ménages et familles différents qui se réunissent», a-t-il déclaré.

  Le chef de l'OMS a conseillé aux gens d'essayer de se rencontrer à l'extérieur s'ils doivent rencontrer des personnes d'un ménage différent, de maintenir une distance sociale et de porter un masque.

  Il a averti ceux qui doivent voyager de le faire avec des précautions, afin de minimiser les risques.

  Les États membres de Schengen, qui ont des frontières ouvertes, se demandent toujours si certains pays devraient ouvrir leurs stations de ski, qui ont été accusées d'avoir contribué à la propagation du virus au début du printemps.

  Maria Van Kerkhove, responsable technique de l'OMS sur le COVID-19, a déclaré que l'OMS se demandait si les gens pouvaient réduire les chances d'être infectés.

  "Pour le moment, il n'y a pas de risque zéro", a-t-elle déclaré.

  Mike Ryan, directeur exécutif du programme OMS pour les urgences sanitaires, a déclaré que l'OMS ne prend pas position sur l'opportunité d'ouvrir des stations de ski.

  «Il est temps que le gouvernement se penche sur la gestion des risques», a-t-il déclaré. Il a souligné que le risque n'est pas le ski lui-même, mais les endroits où les gens échangent des lieux, tels que les avions, les bus, les remontées mécaniques et les endroits où les gens se rassemblent en grand nombre.

  Lundi, Tedros a également mis en garde contre la politisation de l'étude de l'origine du nouveau coronavirus de certaines régions du monde.

  Le gouvernement des États-Unis joue depuis des mois le jeu du blâme à propos du COVID-19, accusant à la fois la Chine et l'OMS, et utilisant souvent des mots racistes et stigmatisants.

  "Je peux vous assurer que la position de l'OMS est très, très claire. Nous devons connaître l'origine de ce virus car il peut nous aider à prévenir de futures épidémies", a déclaré Tedros.

  L'OMS a déjà annoncé une équipe d'experts internationaux pour l'étude.

  "L'OMS s'est engagée à faire tout ce qu'elle peut, sur la base de la science et de la solution, pour trouver l'origine", a déclaré Tedros.

  Par CHEN WEIHUA à Bruxelles | chinadaily.com.cn | Mise à jour: 2020-12-01 04:00

相关产品

Temporairement aucunes infos de contenu à afficher.
Veuillez ajouter l'enregistrement des données dans l'arrière-plan du site web.

Adresse: Numéro 113, Gucheng West Road, Shijingshan District, Beijing, Chine.
Mobile:
+86-13522972872

Tél: +86-52609688-877
Fax: +86-10-52609690
Email: info@heweigroup.com   gerrywang@heweigroup.com

hewei

-Ajouter WeChat-

Copyright © 1999-2006 Beijing Hewei Yongtai Technology Co., Ltd. Tous droits réservés

Appuyé par: Filiale 300.cn de la SARL CE Dongli de la Technologie

京ICP备12051739号-1